25 Juillet 2013

 

Le géant des réseaux sociaux a fait mieux que prévu au deuxième trimestre, soit une hausse de 53% sur un an.

 

Les analystes attendent désormais la prochaine étape : le lancement de la publicité vidéo sur la plate-forme. Selon plusieurs sources, citées ces jours-ci par la presse américaine, Facebook présenterait actuellement ses solutions dans ce domaine à plusieurs agences et annonceurs. Mais la direction prendrait son temps avant de lancer un produit, d’abord attendu au premier semestre de cette année, puis repoussé régulièrement. Facebook veut d’abord s’assurer que les formats choisis ne seront pas intrusifs et ne feront pas fuir ses utilisateurs.

Sur le trimestre, Facebook a également amélioré sa rentabilité, publiant un bénéfice net de 333 millions de dollars, contre une perte de 157 millions l’an dernier sur la même période, soit 0,13 cent par action quand le consensus des analystes tablait sur 0,14 dollar. Une légère contre-performance dont les marchés n’ont pas tenu compte. Dans les échanges après Bourse, le titre s’envolait et gagnait 18%, repassant allègrement au-dessus des 30 dollars.

 

facebook

 

Suite et détails de l’article

 

source : LesEchos.fr